Les tribulations d’un astronome

Conjonction

samedi 7 novembre 2015 par Guillaume Blanc

Un automne décidément riche en joyaux tant terrestres que célestes. Après une somptueuse éclipse de Lune, l’aube se levait (et moi avec) sur un magnifique trio, devenu quatuor ce matin. Au fil des jours, depuis septembre, le ballet des planètes Jupiter, Mars et Vénus déroule son spectacle projectif dans un ciel pas si nuageux que ça. J’ai la chance de me lever à 6h trois jours par semaine, qui pour aller chopper mon RER à 7h, qui pour enfourcher mon vélo, et rejoindre l’université où j’enseigne en début de matinée. J’ai ainsi pu suivre la danse céleste au fil du temps, de rapprochements en éloignements. Ce matin, pas d’enseignement, mais j’étais réveillé, alors j’ai pris l’appareil photo sous le bras pour immortaliser un chouette croissant de Lune qui venait rajouter une touche artistique au trio.

JPEG - 74.2 ko
Aube sur l’horizon est
Autour d’un réverbère...
JPEG - 65 ko
Tout est là
Les planètes, le satellite, le nuage et l’avion.
JPEG - 71.5 ko
Dans l’azur
JPEG - 73.1 ko
Quatuor
En haut, Jupiter.
JPEG - 94.6 ko
Triangle rectangle
La Lune, à droite, Vénus, à gauche, Mars, en haut, et l’étoile Zavijava (β Vir) au centre...
JPEG - 83.4 ko
Croissant

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 735 / 561660

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science  Suivre la vie du site Astronomie   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 5