Les tribulations d’un astronome

Je suis triste...

jeudi 24 juin 2010 par Guillaume Blanc

Je suis triste de voir comment nos dirigeants dirigent. Je suis triste de constater que la culture et la liberté d’expression ne pèsent plus bien lourd devant le pouvoir et l’argent.

J’étais déjà bien triste il y a un an de constater le peu de poids des intellectuels, chercheurs et universitaires, pour se faire entendre dans ce pays. Des mois de lutte contre des réformes injustes, passés inaperçus, simplement parce que quand un universitaire manifeste son mécontentement, c’est un peu comme la brise d’été sur les feuilles du grand chêne, ça fait à peine frémir les branches. Pas de violences, et tout s’est éteint comme un feu de camp sous l’orage. Les réformes sont passées dans l’été, comme d’habitude. Le métier de chercheur devient de plus en plus individualiste. Chacun pour soi. Adieu grande et belle communauté.

Mais le plus grave n’est probablement pas là. C’est aussi une atteinte à la culture et aux libertés. Bientôt l’université va être payante, n’importe qui ne pourra plus y aller, privilège de l’élite riche. On ne pourra plus y recevoir d’enseignements et de savoirs divers et variés, seuls les formations rentables (économiquement) perdureront. Adieu éclectisme culturel. J’ai encore la chance de travailler sur un sujet inutile, qui ne rapporte rien si ce n’est de la pure connaissance. Jusqu’à quand ?

Capitalisme. Gangrène de notre société. Le pognon vérole décidément tout ce qu’il touche.

La culture vient de prendre un nouveau coup. Les patrons de Radio France et France Inter, nommés là par le pouvoir en place (pour le pouvoir en place ?), détruisent tout. Adieu l’humour matutinal, adieu la culture au réveil, adieu la culture. Adieu les émissions cultes de ma chaîne fétiche. Fin de la liberté d’expression dans notre beau pays ? Ceux qui tournent en dérision le pouvoir en place sont écartés. Dictature des puissants.

Mais le menu peuple dans tout ça ? Rhaa, les puissants ont bien manœuvré, main mise sur les média, dont la sacro-sainte télé, et le tour est joué. On se croirait en Chine. À quand la censure d’internet et l’interdiction de ce blog ? Priver le peuple de la connaissance, c’est le début de la fin. Moutonnisation. Aller, Panurge, on te suit !

Mais réveillez-vous, non d’une pipe ! Ne voyez-vous pas que l’on est en train de vous abrutir, petit à petit, jusqu’à faire de vous des moutons dociles et obéissants ? Aller, jetez d’abord votre télé par la fenêtre, et réagissez. Foncez à France Inter détrôner ces imbéciles.

Bon, aller, moi je vais arpenter le pavé, cet après-midi. Na !


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 272 / 549388

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Blog  Suivre la vie du site Interrogations   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 3