Les tribulations d’un astronome

Éclipse éclipsée

vendredi 20 mars 2015 par Guillaume Blanc

Pourtant j’y ai cru toute la semaine : Météo France prévoyait certes des nuages, mais avec des éclaircies. Il (ou elle ?) a retourné sa veste juste ce matin pour nous pondre un ciel d’une grisaille sans nom. Luminosité uniforme, soleil proprement invisible. Au moins 27 magnitudes d’absorption ! Rien à faire. J’aurais dû prévoir d’être mobile (et de foncer vers l’est... Même si à regarder les images satellite de la couverture nuageuse, je crois qu’il aurait fallu aller très loin vers l’est !). J’enrage. Comme en août 1999.

Du coup, je suis allé feuilleter mes archives photographiques, j’ai retrouvé une série de photos que j’avais faites le 10 mai 1994 un soir de concours, en fait, les seules photos que j’ai jamais pu faire d’une éclipse de soleil, partielle ou pas. Il y a bien eu celle du 25 décembre 2000 en Californie, mais elle fut très partielle pour autant que je m’en souvienne...

Alors voici une image de celle du 10 mai 1994, en guise de lot de consolation...

JPEG - 51.8 ko
Éclipse partielle de soleil le 10 mai 1994
Photo prise à Aix-en-Provence à 18h 35 m 38 s TU avec un 400 mm.

Je ne compte même plus les éclipses de Lune que j’ai loupé ici en Île-de-France à cause de ces foutus nuages.

Dire que je les observe professionnellement, maintenant, ces nuages (enfin, pas tout à fait ceux-là, les fins, plutôt, les cirrus...), paradoxalement.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1103 / 590000

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science  Suivre la vie du site Astronomie   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 6