Les tribulations d’un astronome

Boîte à cartes topographiques

samedi 17 février 2018 par Guillaume Blanc

J’ai plein de cartes. Topographiques. Papiers. Des cartes IGN au 1/25000e, quasiment toutes les Alpes françaises, et quelques morceaux d’ailleurs. Et puis des cartes suisses, au 1/50000e pour la plupart avec les itinéraires de ski de rando et les pentes. Quelques cartes italiennes, les approximatives de la partie nord-ouest, ou bien les Tabacco des Dolomites, souvenir de mes années padouanes. Bref, plein de cartes. Jusque-là je les stockais dans deux cartons de rames de papier A4 sur une étagère. Mais d’une part ce n’était pas pratique, d’autre part les cartons commençaient à déborder. Je ne savais pas comment ranger ces fichus cartes. Sur ce coup-là, Google ne m’a pas beaucoup aidé, je n’ai rien trouvé sur l’immensité du web pour résoudre mon problème. Alors j’ai décidé d’essayer de me fabriquer une boîte en bois pour résoudre tout ça. Sauf que j’ai mis du temps avant de trouver la bonne solution : fallait-il une boîte pour ranger les cartes verticalement ? Avec couvercle ou pas ? Je n’étais pas convaincu. Et puis finalement, je me suis dit que le plus simple serait de les ranger comme des bouquins, au moins elles seraient facilement accessibles. Ainsi fut (presque) fait.

Un petit tour au magasin de bricolage un samedi matin maussade avec Sarah conciliante tandis qu’Anne-Soisig caracolait en montagne dans la poudre jusqu’aux cuisses sous le soleil des Alpes du sud. Quelques panneaux de contreplaqué de 5 mm dans la poche, avec un peu de papier de verre, des petits clous de 10 mm de long, de la colle à bois, et le tour est (presque) joué.

Un autre week-end maussade, j’ai joué du crayon, de l’équerre, de la règle et de la scie sauteuse pour découper les morceaux. Puis du marteau, délicatement, pour les assembler sans trop me taper sur les doigts : pas facile avec de si petits clous ! Finalement j’ai fait des avant-trous avec une pointe avant de clouter. Quelques heures dans la cave en écoutant les podcast de France Culture, « la méthode scientifique, » « la conversation scientifique, » « une vie, une œuvre, » etc, sous la lumière blafarde de l’unique ampoule pendouillant du plafond. En définitive « mes calculs » n’étaient pas si mauvais, l’ajustement du dernier morceau n’était pas si mal. La boîte ouverte sur le devant se refermait sur elle-même par derrière !

Voilà le plan de la chose :

JPEG - 95 ko

Une fois terminée :

JPEG - 96.1 ko

Et installée, entre deux étagère d’une bibliothèque Ikea, avec un peu de place réservée sur le dessus et sur le côté pour les cartes hors gabarit :

JPEG - 88.5 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 155 / 635112

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Blog  Suivre la vie du site Éclectique   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 1