Les tribulations d’un astronome

Perplexe

mercredi 31 octobre 2012 par Guillaume Blanc

La fréquentation de ce blog ne cesse de m’étonner. C’est en avril 2010 que je décide de quitter la plateforme overblog pour transférer ce site par ici sous spip, alors même que je commençais a avoir un peu de succès et de reconnaissance sur overblog. Du coup, les premiers mois sous spip furent discrets. Un nombre de visiteurs certes croissant, mais avec une faible pente. Et puis il y a eu mon article sur le bouquin des Bogdanov, qui a été relayé, entre autre, par le blog Science² qui a fait passer la fréquentation de moins de 1500 visiteurs par mois en septembre 2010, à quasiment 5000 en octobre, pour retomber à une moyenne d’environ 1700 dès le mois suivant, et ce pendant plus d’un an.

Et puis fin décembre 2011, j’ai publié un résumé du livre « TV lobotomie » sous le titre « Regarder la télé tue, » j’en ai certes fait un peu de pub à droite à gauche, et boum, en janvier, j’ai eu des pics de plusieurs centaines de visiteurs simultanés. Un mois de janvier 2012 qui a explosé tous les records, avec 33705 visiteurs ! Après la sauce est un peu retombée, mais février 2012 enregistrait encore pas loin de 12000 visiteurs. Puis ça a décrut doucement jusqu’en juillet dernier avec 3700 visiteurs dans le mois. Avant de repartir à la hausse tranquillement. Ce pic a eu lieu essentiellement grâce à facebook.

Jusqu’en octobre vous étiez tout de même 120 en moyenne à venir visiter ces pages chaque jour. Et depuis le début du mois, une certaine frénésie semble graviter autour de ce site, avec un premier pic à 335 visites le 16 octobre, une montée graduelle les jours précédents, puis une brusque chute en l’espace de deux jours à 120-140 visiteurs/jours pendant une dizaine de jours, et à nouveau une hausse impressionnante depuis hier (301), aujourd’hui, à l’heure où j’écris ces lignes, on en est à 444 visiteurs avec 75 connectés simultanément ! Et si ça repart là, c’est que d’une part le site Glamour a mis en lien dans ses « Trouvailles du web » ou « Snacking [1] » mon article sur la télé qui tue. D’autre part, que l’on approche du cœur de l’hiver, avec ses jours qui raccourcissent, et comme chaque année à la même période, mon article « Pourquoi au cours du mois de janvier a-t-on gagné plus de soleil le soir que le matin ? » rencontre un succès certain. Encore que cette année le-dit succès est en train de surpasser largement celui des années précédentes !

Avec tout ça, le nombre total de visites depuis son transfert sous spip est de 119 000. Tout à fait honorable, en ce qui me concerne.

Évidemment, la fréquentation ne vise pas tous les articles de manière égale. Il y a ceux dont je viens de parler qui ont contribué de manière significative à faire connaître ma prose, et puis il y a ceux qui poursuivent leur petit bonhomme de chemin, comme « Balade ou ballade, » « Coup de Lune ? » et « La Lune mange-t-elle les couleurs ? » ou encore « Petite table murale pliante, » « Luciole ou ver luisant »qui sont assez bien référencés sur google... Sachant que les deux articles « vedettes » ne sont finalement pas de mon ressort créatif puisque des critiques ou résumés de bouquins. Donc sans les livres en question, point d’article !

Et comme ils sont dans la catégorie « science », c’est celle-ci qui caracole en tête avec 63 % des visites. Derrière, la partie que j’ai intitulé « blog » et qui sert de fourre-tout, avec près de 20 % des visites, puis « montagne » récupère un peu de 13 % des visiteurs... Les autres sont à hauteur du pourcent. Évidemment, mes récits de course en montagne n’ont pas le vent en poupe, n’intéressant qu’une faible minorité, voire même probablement que moi-même. Narcissisme oblige.

Par contre si la fréquentation est à la hauteur, en revanche, très très peu d’interactions par le mécanisme des commentaires. Avec 340 articles publiés, seulement 227 commentaires... Et pas mal de spam, que je nettoie consciencieusement.

[1Là, je découvre encore un mot d’anglais que le web « in » est en train d’importer subrepticement dans notre belle langue française. Pollution ? Le snacking à la base c’est « manger entre les repas. » Ainsi le site « glamour » transpose cela au picorage sur le net... Dommage qu’il faille pour cela détourner un mot anglais. Mais bon, au moins ça fait « dans le vent, » je suppose.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 349 / 561657

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Blog  Suivre la vie du site Éclectique   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 7