Les tribulations d’un astronome

Les Palmes de M. Schutz

lundi 23 octobre 2006 par Guillaume Blanc
JPEG - 54.1 ko

Il y a une poignée de films que j’adore. Mes films cultes avec toute la subjectivité que cela comporte. Celui-là en fait partie. Réalisé par Claude Pinoteau, sorti sur les écrans en 1997. Je l’ai tout de suite adoré, quand je l’ai vu au cinéma, il y a une petite dizaine d’années. Il s’agit d’une adaptation de la pièce de Jean-Noël Fenwick, qui raconte la découverte du radium par Pierre et Marie Curie. J’ai même été voir la pièce au théâtre. C’était en 2003, à Paris. Un théâtre minuscule, rive droite, dont j’ai oublié le nom. La pièce était superbement mise en scène, et les acteurs grandioses, pour autant que je m’en souvienne, car j’ai été déçu. Déçu par les dialogues, en fait. J’avais ceux du film en tête, qui sont drôles et émouvants. La pièce m’est apparue loufoque, trop loufoque. Le sujet ne s’y prête pas. Dommage. Je n’est jamais acheté le livre, pour la peine. On l’aura compris, je préfère infiniment l’adaptation cinématographique. Certes, il s’agit d’une fiction, ce « Monsieur Schutz », directeur de l’École de Physique et Chimie dans les labos de laquelle ont œuvré les Curies, n’a jamais existé. En revanche, le reste, notamment la façon dont Pierre et Marie Curie ont trimé pour raffiner leur deux tonnes de pechblende, est probablement assez fidèle. Évidemment, la réalité fut probablement moins drôle que ce qui nous est présenté là. Quoique...

M. Schutz est campé par un Philippe Noiret grandiose, Pierre Curie par Charles Berling, et Marie Curie par une Isabelle Huppert radieuse avec un ravissant accent polonais. Une phénoménale brochette d’acteurs, à laquelle viennent s’ajouter, le temps d’un clin d’œil, Pierre-Gilles de Gennes et Georges Charpac, prix Nobel de physique en 1991 et 1992, respectivement. Bref, c’est drôle, c’est léger, et ça parle de science, de physique. Avec des problématiques (l’argent, le matériel, les locaux, le pouvoir, la reconnaissance...) qui restent très actuelles, même si les temps ont quand même changé (les chercheurs sont moins pauvres qu’un siècle auparavant, l’Académie des Sciences n’a plus tous les pouvoirs, et le nationalisme est moins exacerbé) ! Et surtout, ça raconte une grande et belle histoire, celle d’une partie de la vie de ce couple de chercheurs hors du commun, Pierre et Marie Curie, tout entiers dévoués à cette noble cause qu’était la science. Découvrir les secrets de la matière. La radioactivité naturelle de l’uranium (couronné par un prix Nobel de physique), un nouvel élément, le radium (avec le prix Nobel de chimie pour Marie)... Mais rassurez-vous, même les non-scientifiques peuvent apprécier, car c’est bourré d’humour !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1209 / 590398

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Blog  Suivre la vie du site Cinéma   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 4